Choisir son SLA en cas de panne sur le Cloud public.

Contrairement au cloud privé ou on premise, les utilisateurs de cloud public n'ont aucune visibilité sur les serveurs, logiciels, middleware des datacenters fournis par les CSPs en cloud public. Comment dans ce contexte choisir la bonne résilience en terme de SLA et obtenir des compensations en cas de panne?

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.gcti.cloud pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
10 vues